La carte d’embarquement. Extraire des informations très sensibles sur vous, un jeu d’enfant.
5718
post-template-default,single,single-post,postid-5718,single-format-standard,bridge-core-2.4.3,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-22.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive,elementor-default
 

La carte d’embarquement. Extraire des informations très sensibles sur vous, un jeu d’enfant.

Bélairama voyage old School. Toujours une version papier des cartes géographique et routière au cas ou le GPS rend l’âme, toujours un guide papier, idéalement le guide vert Michelin, toujours de l’argent liquide au cas ou la carte de crédit ou débit dérape et toujours une confirmation par courriel ou par téléphone des réservations effectuées avec les robots de l’Internet. Loin d’être technophobe, nous sommes simplement prudents et nous savons que l’humanité n’a pas construit ses civilisations avec un iPhone.

Pour monter à bord d’un avion vous avez besoin de deux documents, votre passeport et votre carte d’embarquement. Aujourd’hui nous avons souvent l’option d’avoir une carte d’embarquement sur mobile, mais il y a encore des compagnies aériennes qui acceptent seulement les cartes d’embarquement imprimé. Tous ceux qui ont déjà pris un avion, savent à quel point c’est important de garder la carte d’embarquement.

CodeCe que la plupart ne savent pas est que vous devez les garder même après le vol. Certains laissent la carte d’embarquement sur le vol, d’autres les jettent dans une poubelle dans l’aéroport, mais la meilleure option est de le ramener à la maison afin d’en disposer en toute sécurité.

La raison en est que la carte d’embarquement contient des informations très sensibles qui peuvent être lues par les code-barres. Il suffit d’avoir une application mobile pour scanner le code et lire des informations sensibles comme le nom, numéro de téléphone, adresse email, et d’autres données qui peuvent ensuite être utilisés de façon abusive. Ces codes peuvent aussi être lues à partir d’écrans, donc assurez vous de ne pas mettre des photos de vos cartes d’embarquement sur les médias sociaux.

Nous ne savions pas qu’on pouvait extraire des informations sensibles d’une carte d’embarquement, mais sommes soulagés d’avoir appris cela. S’il vous plaît, partagez cette information avec vos amis!

pass-1.png

Source USA Today

No Comments

Post A Comment